Retour résultat
 

Couvre-feu pendant la Seconde Guerre Mondiale

suiv. » « prec. Imprimer Commentaire
 

Saxel - Type : Histoire  |  Résistance

Description :

Imposé par la Whermacht en 1943, le couvre-feu avait pour but d'empêcher tout soulèvement de population et de contrôler les déplacements la nuit. Il était de 21 heures jusqu'à 5 heures du matin et seules les personnes munies de laissez-passer, comme les infirmières, avaient le droit de sortir entre ces heures.
Être dehors pendant ces horaires, c'était s'exposer à des contrôles d'identité et si la personne n'avait pas d'autorisation, elle pouvait se faire tuer.

A la Covaz (hameau de Saxel), les maquis étaient habités par près de 400 résistants qui, pour des raisons de sécurité, ne pouvaient se déplacer que la nuit. Qu'ils se déplacent ou non, les résistants devaient veiller à ne pas se faire repérer. Les fenêtres des chalets étaient calfeutrées avec des couvertures pour que la lumière ne se voit pas de l'extérieur.
Si des résistants devaient sortir, ils devaient également faire attention à la neige qui les rendait encore plus voyants.

Source : Témoignage : Michel CONDEVAUX

Aucun document associé